Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 06:00

ELLES

 

Un tchat, une rencontre, un secret commun

Deux femmes sont entrées dans la ronde

Se sont trouvées sur un même chemin

Deux femmes, la brune, la blonde

 

Avec la lune comme témoin, elles se sont parlé

De confidences, en allusions, en émotions,

D’une photo, d’un décolleté, une amitié est née

Discussions, tentations, sensations, vibrations

 

Deux femmes, la brune, la blonde

 

Evocation d’une absence, de souvenirs

Partage d’une sensation étrange

Plaisir d’en parler, de comparer, et en sourire

Non ce n’était pas un ange

 

Elles ont succombées, chacune leur tour

Il les a bernées, elles se sont trouvées

Il aura essayé, mais maintenant à leur tour

De se regarder, de plonger et de se dévoiler

 

Deux femmes, la blonde, la brune

 

La grande, la petite, chacune ses joyaux,

Sans lui, elles continuent leur chemin

L’ébène, l’ivoire, telles les touches d’un piano

Composant leur symphonie à quatre mains.

 

Sous la lune, il a joué de leurs seins,

A l’abri de la lune, elles ont voulu s’aimer

Lune tentatrice, joueuse, liant leur destin

Lune tu as voulu, elles se sont révélées

 

La brune, la blonde... elles…






On a parlé, rigolé, échangé, dialogué....
Merci a Elle, pour cette nuit de délire....

Merci a Elle d'avoir écrit ceci....avec son coeur, son talent et ses sentiments...
Merci a Chtinoeil........de trouver le courage de m'autoriser a révéler ces quelques mots
Merci pour ta confiance et aussi pour ces yeux .

Published by Henriette Mauvaise Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 06:00
Il y a quelques temps j'ai écris ça......

Et es conséquences en furent plus que plaisante...Une psychopathe, serial killeuse de talent, et blogueuse que j'adore lire qui plus ai, s'en ai inspiré pour écrire une nouvelle en 6 épisodes avec un talent hors du commun. De quelques rimes elle a fait une histoire sombre, glauque, réaliste et très entraînante a lire.

Alors, on prends ses petits yeux et on va lire d'un trait .....

On n'oublie pas de féliciter Poupoune, c'est son blog, et tant qu'a y être, prenez donc le temps de lire avec attention, toutes ses histoires......

Puis, merci a madame Poupoune....Parce que un talent comme ça, c'est plaisant au possible quand on l'a inspiré un peu.....


PROPULSION DIRECTE EPISODE 1 : CLIC

POUPOUNE HOME : CLIC
Published by Henriette Mauvaise foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 06:00

Impromptu, improvisé, voilà un texte né d'un échange de commentaires...ici
Ainsi sont nés deux textes, deux inspirations différentes, deux personnalitées a part entières, un travail commun, une relation a 4 mains....
Un tribu a J..... et un grand merci pour cet échange....
L'autre version...... !


Je prends la reine
J'entre en l'arène à grands coups de reins.
J'entraîne ma haine à vouloir moins.


A vouloir plus entraîne tes mains
A vouloir moins refrenne ta haine
Étrenne d'un coup taquin
Le refrain de mes reins.


Si le refrain a pour loi celle des reins
J'en prends de la graine et viens
Et si ce n'est bien
c'est que l'on freine...

Nulle loi pour un refrain, seul le rythme convient
Nuls freins pour les reins, seules mes hanches ont faims
En mon sein, le saint des saint....
Entre tes mains, mon plaisir détiens...

Sans faire de scène, j’enfreins le saint des saints.
Mon roi d’airain entre tes reins, je refrène rien
On s’étreint ! Refrain de fin :
Le sommeil vient...j'éteins.

Un seul cri succinct
Ainsi est comblée ma faim
Toujours le même refrain
Le sommeil en guise de fin....

Published by Henriette Mauvaise Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 06:00
Par tous les Saints
Travaillées par L'essaim
J'en perds les Seins,
Et en rêve a dessein.

Par tout l' Essaim,
M'inspire d'un dessin
Adore me plonger dans ce bassin
De grands esprits Sains.

Par Tous mes Seins,
Frétille du bassin,
Titille les malsains,
Mais conjugue L' Essaim.

Pour tous les Sains,
Conjure L' Essaim
Et damne mes deux seins,
A publier son destin.


No Sex mais de grands Esprits ! !
Published by Henriette Mauvaise-Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 06:00
Avant- Propos : Encore ! Et vi, Papyanar, Eymeric et moi, avons récidiver pour notre plus grand plaisir.

Une déclinaison a 6 main de notre vision de la rupture...Un quatrain chacun, a vous de deviner qui a écris quoi..et n'hésitez pas a aller les visiter.

Au loin une ombre fugace
Ballot délavé sur l'épaule
Démarche hésitante et sagace
Geint d'une cassure d'un saule.

C'est un orage dans un ciel clair:
Quand on s'énamoure à l'envers
Surgit le tremblement premier
Et il s'élève sur nous en glaive.

L'amour sur sa déclinaison
La haine en guise de terminaison 
Par deux chemins opposés finnissons
La triste réalité de cette ex- liaison.
Published by Henriette Mauvaise-Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 06:00
Avant-Propos : il y a des rencontres fatales, amicales ou poètiques.
Cette rencontre est une chance, une occasion d'échanger de bons mots, de belles pensées et de belles musiques.
Quand la beauté des textes surpasse la rencontre....tout est dit

Un défi, un autre, mélanger la foi et Eros.
Pour Papyanar.


Oh mon dieu sous tes caresses
A jamais te dédie mes prières.
Oh mon Dieu, s'il te plait ne cesse
A moi, ma foi, pour mon Maître fière.

Sataniques pensées érotisées
A cette luxure m'a consacrée
Béni sous ton chapelet de sensation
Consomme le fruit de nos tentations.

Pêcheresse sous tes baisers
Confesses ma gourmandise
Pour mon calice pars guerroyer
Moi Marie-Madeleine, Toi templier.

Ni Dieu, ni Maître
Sinon toi
T'appellerais Dieu
Qu'à la porte du septième ciel.

A l'enfer serais condamnée
Si à l'entrée du paradis
Tu m'abandonnais.
Published by Henriette Mauvaise-Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 06:00
Avant-propos : Si mon blog viens a disparaître de la sphère blogguienne nous saurons qu'a relever votre défis j'ai faché notre grand maître.
Défi relevé, et croyez moi faire des rimes en Ac, c'était pas simple.





A toi héros de la F.A.Q
Kicker au pseudo opaque
Fantasme du père fouett'Ac
Armé de ta souris, mes fesses claques !

Pris la main dans le sac,
Sur toi du nutella plaque
Mon gagnant de Ma star'Ac
Et de ma langue te laque.

Je te rêve nu dans un hamac
A bannir les boulets qui attaquent
Mais une parole gentille pour chaque
Ames perdues, seul recours : Over-Faq

Ton CSS m'émoustille,
Mais le forum me titille
D'une pirouette, l'humour d'une fille
Pour ma défense : mon coeur oscille.
Avec respect, jamais ne cilles
Que cet hommage, ton sang ne vrille.
Published by Henriette Mauvaise-Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 06:00

Avant-propos : Le poème qui suit est le fruit d'un travail a 4 mains. Il s'agit ni plus ni moins d'un petit jeu a deux. Chacun des joueurs ecrivait deux lignes et à charge pour l'autre de finir la strophe. Aucun des deux ne savait ce qui allait suivre, ce qui allait ressortir.
C'est ainsi que naquit ce poème...
Un peu de moi, un peu de lui...


Ensemble se voiler pour tendre
A l'absolue compromission
Sans jamais de l'autre n'attendre
Moins qu'une totale passion.

Je voudrais voir la chair étendre
Les fils à suturer. La peau
Tout contre toi, m'etendre
Me déchirer, baisser drapeau

Recouvrant ton entrejambe blême
de rouge, iconoclaste emblême
Ne résistant point a ton invitation
Cueille en toi le fruit de la tentation. 

Et les dents roulent en vagues lentes
Le long du fanion et du fruit,
Morsures et caresses ardentes,
M'accomplis en un seul cri..




Merci Eymeric
Je te laisse le choix des armes pour le prochain défi .







Published by Henriette Mauvaise-Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 06:28

Attention mesdames, ça va swinguer dans vos gaines...Si les mecs se mettent aussi a faire de la littérature sur la capote anglaise, cela ne peut etre fait qu'avec talent.
C'est ainsi que je trouve ce matin, un mail. Et quel mail... Mes mains tremblent, mon corps est agité de soubresaut nerveux, mon soutif a explosé, mon string s'est taillé la route... Ma foi, foi de mauvaise foi, je me tourne pas le foie, et zou, le publie pour la premiere fois !
La Carne (c'est son nom.....) ta verve m'emeut la culotte, me déstabilise la boite a idée, tiens , allez, je te laisse mon blog pour la journée, le chien, ma mère, et ma collecttion de disque d'adamaux....(non pas celui là, l'autre.)
Droit de réponse et réponse droite à
ça !



La capote a mauvaise presse chez les mecs. Mais pourquoi, my Bob, pourquoi tant de haine à l'égard de ce petit bout de latex alors que tant de virils apollons de belvédère ne répugnent pas à s'enlaidir en ruminant d'autres petits bouts de plastique goût melon-coca ?

C'est qu'il y a deux obstacles, ma bonne dame, entre l'organe de monsieur et le préservatif.

Ce n’est pas le pape, l’obstacle. La religion catholique est bien faite : elle édicte des interdits juste pour que les croyants les transgressent et se confessent. Ca fait bander les curés (1).

 

Le premier de ces obstacles s'appelle la pharmacienne ou la caissière de supermarché. Ou, pour les plus timides, le passant qui passe juste au moment où l'on tire sur la chevillette pour que la bobinette élastique choie du distributeur habilement dissimulé sur le parvis du Forum des Halles.

C'est que l'homme, l'espèce la plus évoluée de la planète Terre, a des réticences à montrer ostensiblement qu'il va faire à bobonne ce soir le coup du bal du 14 juillet. Est-ce de l’humilité, pour ne pas vexer tous les mal appariés qui vont le même soir se la mettre sous le bras en pensant à leur déclaration d’impôt et au prix du gaz ?

 

Second obstacle : l’homme, viril, puissant, supérieur, l’homme qui par sa force et sa carrure surpasse de très loin l’ensemble de la Création, a souvent des gros doigts gourds et patauds, et des ongles aux bouts rongés à la va-comme-je-te-pousse. Déjà qu’il peine à faire la différence tactile entre un clitoris et un bouton de télécommande, si on lui demande en plus d’enfiler une capote, glissante et fragile par nature, c’est la fin du monde. La honte suprême. L’Homme s’aperçoit qu’il n’est pas tout puissant. Et du constat de la non-toute puissance à l’impuissance, il n’y a qu’un pas, franchi allègrement dans le temps interminable qu’il met à vouloir enfiler cette bCENSURE de mCENSURE de capote. C’est un fait, monsieur gros-doigts passe du garde à vous de bon aloi à l’avachissement non réglementaire et de l'opprobre générale puni du cachot.

 

Je n’ai pas de réponse pour le premier obstacle. Je dirais qu’il serait salutaire que les pharmaciennes, les caissières de supermarché et les passants qui passent fassent les gros yeux à ceux qui n’achètent PAS de préservatif. Je rêve d’un monde où Madame Ginette, hôtesse de caisse chez Auchan, villipende avec des airs d’institutrice célibataire Monsieur Kévin quand il passe à son comptoir. « Alors, on n’a pas acheté ses petites capotes, aujourd’hui, Monsieur Kévin ? On cherche à choper le sida ou bien c’est Madame Jennifer qui a la migraine ? ».

 

Pour le second, c’est beaucoup plus simple. La nature, aussi bien faite que la religion catholique, a doté la femelle humaine de doigts graciles et d’une propension darwinienne à veiller à la bonne tenue de ses ongles. Dotée en outre d’une délicatesse tactile totalement indécente, la femme qui enfile (2) provoque une excitation absolument divine.

 

Messieurs, faites-les-vous mettre (3).  

 

 

(1)   Bon, ça fait des dommages collatéraux. Mais on fait pas d’omelette sans traumatiser des gosses.

(2)   Les capotes

(3)   Voir (2)

 



la carne

Published by Henriette Mauvaise-Foi - dans Défis et Coopérations
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • : mauvaise foi, railleries et raleries..... Voisine acariatre, ou philosophe de comptoir, Henriette Mauvaise-Foi a toujours quelque chose a dire, sur tout... Mais henriette est erotique a souhait, lorsqu'on sait prendre son temps !
  • Contact

Profil

  • Madame Olson
  • Rien et tout.
Positivement pessimiste ou négativement optimiste.
Résolument érotique ou sensuellement résolue...
Tout ou Rien...
  • Rien et tout. Positivement pessimiste ou négativement optimiste. Résolument érotique ou sensuellement résolue... Tout ou Rien...

Me Contacter


               ICI