Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 06:00
- Tu l'as vu toi ?
- Non, pourquoi ?
- Parce que "On" m'a dit que tu l'avais vu.
- " On " a du se tromper.....
- Surement. Tu y crois toi a cette histoire de cocufiage ?
- Pas trop, je doute qu'il te trompe, il t'aime, pourquoi te tromperait il ?
- Il m'aime, mais on a des problêmes quand même...et puis c'est un homme, et les hommes, la fidélité c'est pas leur truc.
- C'est pas génétique l'infidélité, t'as des raisons de douter ? A part "On" qui t'as dit qu'il l'avait vu avec une autre ? Et d'abord, qui c'est ce "On", si préssé de t'informer ?
- J'ai promis de pas le dire. Mais Il rentre tard en ce moment tu sais, et il me dis pas pourquoi !
- Ca veut rien dire ! Et si " On" , était si sur, pourquoi il veut rester anonyme ?
- Je sais pas. Tu crois que c'est pas vrai alors ?
- Je crois juste que t'as qu'a posé la question directement a ton mec.
- Non, il va croire que je crois qu'il me trompe...Et si c'est pas vrai, il risque de croire que je le trompe parce que je crois qu'il me trompe. Donc il va me tromper pour se venger, tout ça parce qu'il croit que je crois un truc pas sur !
- .......
- C'est pas clair ?
- Si surement, mais pas pour moi.
- Je t'embête ?
- Non, mais je suis attendue.
- Ok, on se voit plus tard ?
- Oui, je t'appelle en rentrant.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-T'étais où ? t'es en retard....
- Oui, c'est bon. T'as prix la chambre d'hôtel ?
- Ca y est, j'ai 2h devant moi. Enfin 1h30 maintenant, tu glandais quoi ?
- Va falloir qu'on parle, autant que tu le sache..ça va pas durer ces 5 a 7.
- Mais enfin chérie, tu sais bien, ma femme est dépressive, je peux pas la quitter maintenant, et puis il y aurais des difficultées avec les enfants, et puis tu aiume ton indépendance non ? On est pas heureux là ?
- Oui ben va falloir rêgler ça....Ta femme a des soupçons !
- Des soupçons ? pourquoi ? comment tu le sais ?
- Parce que j'étais avec elle là, et que " On" lui a dit que je t'avais vu avec une autre....
- Qui ça On ?
- On ! J'en sais rien moi, On c'est tout !
- "On" est un con !
- Peut-être mais "On" a des yeux !
- Bon, on voit ça plus tard ? Parce qu'il me reste qu'une heure là !
- T'es idiot ou quoi ? Je te dis que ta femme te soupçonne et toi tyu pense qu'a baiser ? Mais t'es vraiment trop con toi !
- Dit donc ta gueule hein, ma femme je m'en débrouille, alors dépêche toi parce que j'ai pas que ça a foutre moi.
- Ta gueule toi même connard. Je suis pas ton trou, alors tu te la colle sous le bras !
- tu vois, voilà ou on en arrive à cause de ma conasse de femme . Tout ça parce qu'elle me fait pas confiance.
- Connasse c'est vite dit ! Finalement, elle a raison de pas te faire confiance non ? Alors inverse pas les rôles !
- Arrête, toi aussi tu es coupable!
- Justement !
- Tu va où ? et la chambre ? J'ai payé d'avance...
- Je vais tout avouer a ta femme espèce de beauf, et je vais même lui filer suffisamment de détail pour qu'elle le gagne le divorce !

- Saloooooooooooooope !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Moralité : Aucune !

Mari volage : 0
Femme Bafouée : +1
Maitresse : Un éclair de lucidité .......
Published by henriette mauvaise foi - dans Vos histoires....mes mots !
commenter cet article
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 06:00
D'une parole acéré
D'un "pas moi" bien visé
D'un sourire carnassier
Il m' a désarmé

Je ne me suis pas méfié
Ni même protégé
Et me suis livrée
Sans le soupçonner.

Je ne demandais rien
Que d'autres lendemains

Une fuite organisé ?
Un meurtre prémédité ?
Mon coeur arraché ?
Y avait il seulement pensé ?

Mes pensées piétinés
Mon sourire ravagé
Mes nuits hantés
Ma confiance altéré

Je ne demandais rien
Que d'autres lendemains

Comment avancer?
comment oublier ?
Comment lutter ?
comment exister ?

Mon malheur c'est de t'aimer
Sans vouloir te l'imposer
Mon malheur c'est te l'avouer
Pour ne rien te cacher

Puisque de toi, je ne peux me passer.
Published by Henriette Mauvaise Foi - dans Vos histoires....mes mots !
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 06:00
Cela ne prêtait pas à conséquence..Il l'aimait, pour sur...Juste elle etait quand même beaucoup moins jolie que cette jeune étudiante.
Ce n'était pas une question de fidélité, d'amour ou encore de morale...Cette fille le titillait depuis des mois.elle le cherchait, et lui avec ses 35 ans, ses abdos bedonnant et sa casquette de chef, il restait un homme...Juste une fois, juste un petit coup par là, histoire de voir a quoi ressemblait ce petit cul ferme ...elle ne saurait jamais..C'était pas tromper...c'était juste un petit écart.
De toute façon, sa femme était pas trop portée sur la chose, puis elle était toujours fatiguée..;c'est vrai que son boulot était pas facile facile, mais bon...lui non plus c'était pas facile, il était en droit d'attendre un peu plus d'attention en rentrant le soir...elle ne faisait pas d'effort non plus...elle devait bien se douter qu'a force d'être fatiguée, il finirait par aller chercher ailleurs...
Allez, c'était décidé...ce soir il allait ramener cette jolie dinde...il la baiserait dans la voiture..elle a une bouche faite pour sucer en plus... avec un peu de chance, il sera même a l'heure pour rentrer juste pour le match...

Elle a su.....

Elle a la maison, la pension, les enfants......

Et lui ?

Toujours 35 ans, toujours son début de ventre bedonnant, un droit de visite.... et des regrets...Tout ça pour un petit cul !

Quel con il avait été...y a des jours, vaudrait mieux se branler .
Published by Henriette Mauvaise Foi - dans Vos histoires....mes mots !
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 06:00
Il me manque

Il est menteur, voyeur, arnaqueur
Il est méchant, impudent,
C'est mon détracteur
C'est mon tourment.

Il est cinique, éthylique, sadique
Il est violent, absent
C'est mon coeur de pique
C'est mon galant.

Il est repoussant, attirant, attachant
Il est repu, rebus, intrus
C'est mon amant
C'est mon abus

Il est ailleurs
J'ai donné le meilleur
Il est indifférent
J'y est perdu mon sang
Il est même pas aimable
J'en suis devenue minable

Il est ma déraison
Une formidable liaison
Mes nuits de passions
Mes pires tentations

J'ai finis aplati
Dévoyée et aigrie
Amaigrie, amoindrie
Pour une aventure finie.

Mais........un autre viendra
Un autre sa place prendra
A l'avenir sourira
Peut être un jour....m'aimera.


Published by Henriette Mauvaise Foi - dans Vos histoires....mes mots !
commenter cet article
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 06:00
La liberté sexuelle n'était que balbutiements
Le jour où je cessais d'être un enfant.
Nos sacs de couchage pour seul rempart
Couchés côtes à côtes sur cette pelouse humide
Alignés les uns contre les autres par le froid hagard
A l'aube délectable d'un jour torride.

Plaquée dans mon dos, je t'ai sentie bouger
Innocent que j'étais, à croire que tu te réchauffais.
Ta main contre ma fesse, au travers du tissu
Je n'osais sourciller, tu croyais que je dormais.
Une explosion de chaleur, des émois inattendus
Quand ma naïveté passée, je compris que de moi te servais.

Impromptu de la situation troublante
Ta main qui s'agitait, au plaisir tu t'adonnais.
Excitation à me réveiller adulte vivant
Sans rompre le charme, ma main t'offrais,
sans me retourner, ta main prenais
sans mots dire, juste participais, juste t'aidais.

Quelques secondes d'hésitations
Vite oubliées par ton excitation.
Ensemble continuons le mouvement
Ta jouissance m'offris comme un cadeau rapidement.
Désinhibé de mes principes par ta liberté
Devins un homme et jamais ne t'ai oublié.

Notre expérience brûlante, en poème t'offre,
Abandon spontané adolescent que j'adore
Elle aura inscrit ma sexualité en lettres d'or :
Pas d'autres limites que celle de l'autre.
Published by Henriette Mauvaise Foi - dans Vos histoires....mes mots !
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 06:00
D'une mère aimante
Il ne pouvait rêver
De ses mains caressante,
Il est encore névrosé.

Enfant trop aimé
Mère incestueuse
Enfant traumatisé
Mère trop affectueuse.

D'une femme patiente
Il se fit épousé
Névrose insistante,
Divorce prononcé.

Enfant trop aimé,
Adulte dominant
Enfant perturbé
Adulte déviant.

Pour cette ex regretté
Que ses peurs détourna
Mais seule a l'exciter
Une nuit il me confia.

Enfant trop aimé
Soumis à trop d'excès
Enfant trop dévié
Qui ne sait plus gérer.

Un jour esclave soumis
cherchant à être torturé
Un jour maître incompris
Qui cherche à dominer.

Adulte névrosé
Cherche sa sexualité
Adulte violé
L'enfant n'a jamais oublié...


Published by Henriette Mauvaise-Foi - dans Vos histoires....mes mots !
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • : mauvaise foi, railleries et raleries..... Voisine acariatre, ou philosophe de comptoir, Henriette Mauvaise-Foi a toujours quelque chose a dire, sur tout... Mais henriette est erotique a souhait, lorsqu'on sait prendre son temps !
  • Contact

Profil

  • Madame Olson
  • Rien et tout.
Positivement pessimiste ou négativement optimiste.
Résolument érotique ou sensuellement résolue...
Tout ou Rien...
  • Rien et tout. Positivement pessimiste ou négativement optimiste. Résolument érotique ou sensuellement résolue... Tout ou Rien...

Me Contacter


               ICI