Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 06:00
Pied au plancher pour lui, regard embué pour moi... Les kilomètres défilent derrière ce putin de gyrophare..Mais c'est que moi, ma vielle guimbarde n'en a pas de giro, du coup je me tape les feus, les vieux, les piétons et les limitations de vitesse.

Arrivé aux Urgences... Ça sent mauvais le vieux pipi et le formol. Tout un attroupement de gens couine, râle, rumine et attend avec une air plus ou moins affecté. Bordel tous ces connard n'ont rien a faire d'autres que glander des heures durant pour un bobo sans importance. J'ai d'emblée envie de claquer la mère de famille presque incapable qui laisse son mouflet traîner dans mes pattes avec son nez morveux... Elle lève a peine son nez de sa revue voyeuriste à la con pour le houspiller et lui dire de laisser les gens tranquille. Cette conasse attend depuis minimum trois plombes avec un marmot de 6 ans pour un rhume a la con au milieu d'un établissement rempli de virus.. Logique.

C'est pas tout ça... Faut que je retrouve Mon Monsieur Mauvaise Foi dans ce cloaque et ça va pas être simple. Me voilà avec un air de circonstance a apostropher la première semblant d'infirmière que je vois passer.
- " Siouplait, je cherche mon mari, il vient d'arriver en ambulance. Monsieur Mauvaise Foi."
- " Si il vient d'arriver il est pas encore enregistré. Il est là pour quoi ? "
- " J'en sais rien moi, je suis pas docteur... c'est notre médecin qui l'a envoyé pour une jambe"
- " Une fracture ? Une infection ?"

Non seulement elle sait rien mais en plus elle m'énumère des diagnostic comme si je pouvais éventuellement avoir un diplôme en incompétence médicale. Et tout ça à haute voix, histoire que la moitié des gens de salle d'attente entendent ...parce que la discrétion et le secret médical, c'est une légende urbaine, un truc inventé pour faire chier...

- "Je sais pas ce qu'il a. C'est votre boulot non ? Je veux juste savoir ou il est ?"
- " J'ai pas que ça a faire Madame, y a des malades ici"
- " Oh ! t'as l'impression que je suis là pour m'amuser ? Je viens de dire que mon mari est arrivé en ambulance, en urgence avec un problème a une jambe... C'est pas difficile de me dire où il est non ? De toute façon soit vous le trouver, soit je le cherche moi même !
- " vous ne pouvez pas passer sans autorisations... alors calmez vous ou j'appelle la sécurité !"

La conne... Comme si son vieux vigile et sa bombe a poivre allait impressionner mes docs.. Putin, me voilà prise de bonnes résolutions non-violentes le 1er janvierer 2010, et elle va me les faire rater dès le 4..un Comble, j'y mettais de la bonne volonté.
Je lui décoche en vain un sourire affable et circonspect, prends mon air le plus malheureux, presque larmoyant ...

- " Je comprends bien. donc je vais attendre 10 minutes que vous me disiez ou vous avez posé Mon Monsieur Mauvaise Foi, et si dans 10 minutes je ne le sais toujours pas, ben je me taillerais les veines dans la salle d'attente devant tous les enfants...comme ça j'aurais probablement l'autorisation de passer le sas et je le chercherais moi même !
- " La menace ne marche pas avec moi ma petite dame... Restez donc calme et allez vous asseoir!"

Ma petite dame maintenant ! Je m'étoufferais de rire si j'avais pas autant de stress dans le palpitant..la pression monte, le nerf vrille et les doigts se crispent sur le sac a main que j'ai envie de lui greffer en pleine face.
Je prends mon air le plus dépité pour faire demi-tour, retourne m'asseoir  entre deux vieux croulants, me rassure sur leur état de vivant en les entendant péniblement respirer et guette les allées et venues de cette sorcière. Ce que moi je sais, et pas elle, c'est que Mon Monsieur Mauvaise Foi est parti en ambulance, mais c'est moi qui est tous les papiers..Donc quand elle voudra l'enregistrer...faudra bien qu'elle vienne me voir !

-" Madame Mauvaise Foi ? On doit enregistrer votre époux... Connaissez vous son numéro de sécurité sociale ?

Ahhhh la voix doucereuse de la pétasse..; A mon tour ...:

- " il est ou ?"
- " pas loin, on le voit en ce moment... vous avez son numéro sécu ?
- " non ! il est ou ?"
- " A coté je vous dit, le chirurgien est descendu le voir... sa date de  naissance peut être ?"
- " chirurgien ? quel chirurgien ? pourquoi un chirurgien ? emmenez moi le voir."
- " Oui oui, des qu'il sera enregistré. Vous connaissez quand même la date de naissance de votre mari ?"
- " Bien sur que je la connaît, et même son numéro sécu, mais je vous le donnerais pas... Z'avez qu'a mettre rien dans vos case a la con..je vous les dirais pas !

Je vois dans ses yeux bovins toute l'incompréhension du monde. Presque indignée de cette révolution dans son ordre établit, Comment donc osais-je aller contre l'administration et sa montagne de papelards inutile dans un moment pareil ...?

-" Mais je dois l'enregistrer enfin, allez, on se calme maintenant, elle est stressée, je comprends... Mais faut m'aider a remplir les formulaires et après on verra si elle peut voir son mari... "
- " Je suis pas débile, me parlez pas comme a une demeurée. Tes formulaire à la con tu te les carre dans ton gros cul de pouffe décérébrée..c'est clair comme ça ? Et si tu m'emmène pas voir mon mari de suite avec en plus un toubib qui m'explique ce que viens faire un chirurgien là dedans très vite... ben je vais m'agacer. Je te donnerais les numéros que tu veux, et même ceux de ma mère et d'un bon dermato pour ta gueule de poireau quand j'aurais vu mon mari... et vite !
- " Je...Je... Ca ne se passera pas comme ça, je vais chercher les infirmiers...on va voir si vous continuez.."
- "Va..je t'accompagne..."

Et voilà... cette idiote a déterré Henriette Mauvaise Foi, alors que j'avais décidé de l'enterrer un peu en 2010...

Trois minutes, deux palabres, quatre menace dont une de suicide et surtout, enfin un médecin presque humain qui comprends que je veux juste savoir ou se trouve mon mari plus tard...me voilà introduite dans le saint des saint..les Urgences... Je guetterais bien voir si y a pas Georges Clooney qui traîne par là, mais j'y pense même pas.. J'enjambe un gros tas de vomi au pied d'un brancard ou un pochard cuve apparemment dans un sale état de coma dont personne ne semble se soucier et trouve derrière un rideau mon Monsieur Mauvaise Foi avec une tête de blanc.. Et ça pour un basané, forcément moi ça me file un choc..comme une avance sur une vision de mort..un truc qui coupe les jambes et cisaille le bide. J'ai envie de gerber, et c'est pas l'odeur.

-" Bon vous me remplissez mes formulaires maintenant ?"
-" Dégage...vite..."
-" On verra plus tard pour les formulaires" interventionne un homme en blanc avec une tête qui porte pas bonheur. Bon asseyez- vous, je vais vous expliquer ce qui se passe. Ne vous faites pas de souci, il ne vous parle pas mais c'est les perfusion qu'on viens de lui mettre...Il va dormir pendant un long moment maintenant.

J'écoute sans comprendre les mots qu'il m'assène sans aucunes précautions...Je ne vois que mon homme blafard, les tuyaux qui le relient de partout, j'entends les bips de son coeur et ça bat pas assez vite a mon goût. Et ce con en face de moi, avec sa tête de boucher qui me débite des tas de mots savants auxquels je ne comprends rien....

Je suis, mécaniquement, le lit qui monte dans ce qui sera sa chambre, installe son sac et m'installe en même temps sur le fauteuil.... Je pars pas... La pétasse a disparu de mon univers, relayé par des pintades en roses qui s'agite pour installer toutes leur machines..; Tension, températures, perfusions de tous les cotés, surveillance cardiaque.. pas une ne dit un mot, toutes font des gestes dirigés par l'habitude... déshumanisées...
- " Les heures de visites sont finis madame..il faut partir maintenant, on va bien s'occuper de lui, ne vous inquiétez pas. "

-"Je reste...c'est pas négociable"

A mon air et au ton que j'ai employé, elle a du comprendre qu'il valait mieux ne pas insister.. Enfin une qui comprends le langage du coeur..il était temps.Ou alors elle a peur..je sais pas, je m'en fous.

La nuit va être longue....

Partager cet article

commentaires

Tom 12/01/2010 23:31



Tu as vaincu le Cerbère de la Porte sans te départir de tes docs : respect.



Madame Olson 13/01/2010 06:27


arf..... je suis en pleine mutation !


Ann 11/01/2010 23:52


eh oui !! l'humanité déshumanisée ..
bon courage en tout cas ..
bisous
Artann 


La Romanche 11/01/2010 10:11


Ton bazané a repris des couleurs ? Tes Docs te démangent moins ?.... Tant pis pour tes bonnes résolutions, des fois, on n'a pas le choix que de les faire voler en éclats..... J'espère que ça va
mieux, pour tou

Mrs D. 11/01/2010 08:56


Et bien, elle commence bien la sociabilisation de 2010
Pas moyen de 'sabonner chez toi?


Madame Olson 11/01/2010 13:35


ben si, j'ai une newsletter comme tout le monde !


Présentation

  • : Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • : mauvaise foi, railleries et raleries..... Voisine acariatre, ou philosophe de comptoir, Henriette Mauvaise-Foi a toujours quelque chose a dire, sur tout... Mais henriette est erotique a souhait, lorsqu'on sait prendre son temps !
  • Contact

Profil

  • Madame Olson
  • Rien et tout.
Positivement pessimiste ou négativement optimiste.
Résolument érotique ou sensuellement résolue...
Tout ou Rien...
  • Rien et tout. Positivement pessimiste ou négativement optimiste. Résolument érotique ou sensuellement résolue... Tout ou Rien...

Me Contacter


               ICI