Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 06:00
Parce que encore une fois tu as oublié,
Mon anniversaire, notre premier baiser
Parce que encore une fois tu n'as pas compris
Mes reproches dans les yeux, mon regard insoumis

Parce que encore une fois tu as confondu
Discussion avec sous entendus
Parce que encore une fois tu as rigolé
Devant un film qui me fait pleurer

Parce que j'aime les borsalinos
Et toi, les blagues de totos
Parce que je mange un filet de poisson
Quand tu t'envoie une entrecôte vigneron

Parce ce que j'aime la douceur de la nuit
Quand tu lui reproche son ennui
Parce que je fuis l'animation du jour
Quand tu la cherche encore et toujours

Parce que Nous nous sommes croisé
A l'heure de nous éviter
Parce que nous nous sommes leurré
A croire que cela pouvait exister

Parce que Nous nous mentons
A forces d'explications
Parce que Nous nous aimons
Il est temps que nous rompions.

Partager cet article

Published by Henriette Mauvaise Foi - dans TEXTES
commenter cet article

commentaires

soleildebrousse 06/10/2009 15:59


Un vieil adage à prendre en compte avant de commencer ou d'aller tout simplement plus loin : on ne change pas... en général ce qui devient insupportable l'était déjà au départ. Suivre les signes et
ouvrir les yeux...
mais en amour, en dehors du cas que tu cites, je pense plus particulièrement à cette terrible divergence de sensibilité : je pleure et il rit. C'est sûrement le truc le plus féroce
contre lequel on ne peut lutter et qui peut tordre assurément les boyaux femme sou hommes confondus..
ça me rappelle une adecdote : un couple dont l'un raffolait de statuettes primitives en bois et dont l'autre n'y voyait que de la matière à faire chauffer la soupe en cas de pénurie.


Madame Olson 06/10/2009 17:25


Ben toi, tu cause peu, mais tu cause bien !


Tom 04/10/2009 22:20


Un couple est souvent la rencontre de deux pathologies... pour éviter cet écueil, il faut se trouver soi, avant de trouver l'autre.


Madame Olson 04/10/2009 22:25


Tu consulte ? ou ? quand ? a combien la séance ?


millgram 04/10/2009 16:58


motif du divorce: divergences culinaires


Madame Olson 04/10/2009 17:03



c'est que de nos jours.... tout est motifs a dispute !



Mrs D 04/10/2009 15:04


Bou! les ruptures pour le moment, y'a bon!


Milène se déchaîne 03/10/2009 11:57


J'ai un avis très bien documenté sur le sujet: au lieu de rompre, change les rôles et tape toi une bonne entrecôte vigneronne petite!


Hime 03/10/2009 10:22


Quand tu dis "Nous nous aimons", ça me fait penser au fait qu'on peut aimer fort l'autre et s'aimer assez soi-même, mais pas toujours le couple que l'on forme.
Cesser d'aller à l'explication, voilà qui est intéressant.
Comment se frotter sans se confronter, comment entretenir sans alourdir...
Ma foi... Il y a que le coeur est un juge noueux et retord, qui pose sans relâche la question "Qui suis-je?". Ne pas chercher chez l'autre ce que l'un n'a pas. Juste trouver ce que l'on est.
Voilà qui prête à débat sous le crâne... Mais... Cesser d'aller à l'explication, voilà qui est intéressant...



Présentation

  • : Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • Le blog de Henriette Mauvaise-Foi
  • : mauvaise foi, railleries et raleries..... Voisine acariatre, ou philosophe de comptoir, Henriette Mauvaise-Foi a toujours quelque chose a dire, sur tout... Mais henriette est erotique a souhait, lorsqu'on sait prendre son temps !
  • Contact

Profil

  • Madame Olson
  • Rien et tout.
Positivement pessimiste ou négativement optimiste.
Résolument érotique ou sensuellement résolue...
Tout ou Rien...
  • Rien et tout. Positivement pessimiste ou négativement optimiste. Résolument érotique ou sensuellement résolue... Tout ou Rien...

Me Contacter


               ICI